Éléments de signalétique : comment faire le bon choix ?

Si l’on participe à des salons d’exposition, c’est avant tout pour se faire voir. Il est donc important de bien connaitre les différentes solutions de signalétique existantes, afin de faire le bon choix en fonction de ses contraintes, de ses besoins et de ses objectifs.

Les principales solutions de signalétique pour les stands d’exposition

La signalétique possède l’avantage d’offrir un large choix de possibilités : on peut ainsi disposer d’une vaste gamme de produits de toutes formes et dimensions.

  • Le kakemono : sobre et élégant, le kakemono est le champion de la signalétique : on le voit partout sur les salons d’exposition du fait qu’il soit léger, réutilisable et facile à installer. Il est constitué d’une affiche souple plastifiée et d’une structure autoporteuse.
  • Le totem : de loin, le totem ressemble au kakémono. Comme lui, il se pose au sol et permet un affichage vertical ; toutefois, il est rigide, plus lourd et volumineux. Le totem se décline également en version lumineuse, pour une visibilité maximale.
  • Le comptoir : le comptoir est un élément polyvalent qui sert avant tout à accueillir les visiteurs. Il est bien souvent personnalisable et en devient ainsi un élément de signalétique percutant.
  • Les cloisons : plusieurs systèmes permettent d’habiller des cloisons : les panneaux de forex, un PVC solide et léger, les impressions sur bâche, des caissons lumineux ou encore les stickers publicitaires.
  • Les cerces : les cerces sont des structures à suspendre, qui peuvent être triangulaires, carrées ou cylindriques. Elles ont l’avantage d’être visibles de très loin, en occupant l’espace en hauteur.

signalétique faire le bon choix

Bien choisir votre signalétique

Avant de faire votre choix final, faites le point sur l’objectif de votre salon, et sur les contraintes dont vous aurez à vous accommoder.

Les objectifs

On participe à un salon pour diverses raisons. Vendre est souvent l’objectif principal, c’est vrai, mais on peut aussi souhaiter présenter un nouveau service ou produit, élargir son réseau de partenaires et de fournisseurs, ou trouver de nouveaux prospects. Votre signalétique doit refléter votre but : vous pourrez par exemple mettre un produit en valeur avec un caisson lumineux dédié. Si vous comptez faire des démonstrations, habillez vos tables et comptoirs.

Pensez également aux éléments que vous allez imprimer sur comptoirs, cloisons et kakémonos : réfléchissez bien à ce que vous souhaitez mettre en valeur, en imaginant des imprimés qui restent toujours cohérents avec votre charte graphique et votre univers.

Les contraintes

  • Un petit stand : si votre stand est de taille réduite, optez pour des structures peu encombrantes : la solution idéale consiste à utiliser les cloisons du stand, en utilisant une bâche imprimée qui sera montée directement sur la structure du stand (pour une finition parfaite, faire appel à un poseur professionnel). Préférez des suspensions aux totems et autres éléments à poser. Pensez également aux minis roll-up, au format A3, qui peuvent facilement se glisser sur une table ou sur un comptoir. Il peut aussi être intéressant de faire installer une tour enseigne sur votre stand, qui vous apportera une visibilité accrue.
  • L’impossibilité d’accrocher des éléments sur les cloisons ou en hauteur : multipliez les éléments à poser, et voyez grand avec des enrouleurs et des kakémonos au format XL.
  • Un salon en extérieur : quand le temps s’y prête, il n’y a rien de plus agréable qu’un salon en extérieur. Toutefois, le vent, le soleil et les intempéries peuvent vite faire souffrir votre signalétique. La solution : choisir des supports robustes et solidement fixés : comptoirs d’accueil, kakémonos et totems extérieurs, drapeaux publicitaires et oriflammes.
Partagez l'article :
Share on LinkedIn0Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *