Quelle est la surface idéale pour un stand d’exposition ?

Des stands XXL aux mini-stands, en passant par des surfaces plus classiques, les stands d’exposition peuvent être de toute taille. Afin de déterminer la superficie idéale d’un stand, plusieurs facteurs sont cependant à prendre en compte.

Le type de stand

Prendre en compte la famille de stands choisie permet de pouvoir évaluer la surface nécessaire à réserver pour un prochain salon. Un stand parapluie n’occupe par exemple pas la même superficie qu’un stand sur mesure.

Si l’on opte pour un stand packagé poids-plume, comme un stand portable ou un stand parapluie, quelques mètres carrés peuvent alors suffire.

Un stand modulaire nécessite en revanche plus d’espace. Il faut ainsi compter au minimum trois mètres sur trois, soit 9 mètres carrés.

Pour un stand sur mesure, un minimum de 20 mètres carré est généralement recommandé.

 

La taille de l’évènement

La surface de votre stand peut également dépendre de la taille de l’événement organisé. Par exemple, pour une opération promotionnelle se déroulant dans un centre commercial, un petit stand pouvant être rapidement installé peut parfaitement correspondre. Plus l’événement sera de taille conséquente, plus le recours à un stand volumineux sera pertinent.

 

La position du stand sur le salon

Sur les salons, la superficie des stands varie souvent selon les différents emplacements disponibles :

Un emplacement classique,  situé sur une allée, est en général de 9 à 20 mètres carrés.

Un stand situé sur une intersection, ouvert sur deux côtés, a une superficie minimale de 18 mètres carrés.

Un stand situé tout au bout d’une rangée et ouvert sur trois allées fait lui aussi un minimum de 18 mètres carrés.

Le stand isolé, ouvert sur ses quatre côtés, est évidemment le plus gourmand en espace. Un minimum de 36 mètres carrés est alors souvent requis.

Surface d'un stand d'exposition pour salon professionnel

Le budget alloué

Plus un stand est grand, plus son prix sera élevé notamment en termes de mobilier et d’installation, mais aussi de coûts de location de la place sur le salon. Avant de se décider, il peut être utile de se renseigner auprès des organisateurs pour connaître les tarifs pratiqués. D’un salon à l’autre, ils peuvent en effet très largement varier.

 

Bon à savoir : certains salons proposent des tarifs préférentiels aux exposants qui réservent longtemps à l’avance ; une bonne façon de profiter d’un emplacement spacieux à moindre coût.

Partagez l'article :
Share on LinkedIn0Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *