Quels matériaux utiliser pour un stand en extérieur ?

Participer à un salon se déroulant en extérieur implique de devoir aménager son stand en fonction des contraintes du plein air. Des matériaux inadaptés seront en effet vite malmenés par les éléments extérieurs et les intempéries, et pourront alors être un frein à la réussite de sa participation sur un salon.

 

Les stands en extérieur : la durabilité et la sécurité avant tout

Avec une activité axée sur l’extérieur, sur l’univers du jardin, les activités sportives, automobiles ou de loisirs par exemple, participer à un salon nécessitera très probablement d’utiliser un stand d’extérieur en plein air.
Il est alors indispensable de prendre en compte les contraintes suivantes imposées par un stand installé en plein air :

  • Les intempéries: la pluie et le vent peuvent endommager rapidement un stand non prévu pour une utilisation extérieure.
  • Le soleil: les UV peuvent également détériorer des visuels présents sur un stand.
  • Les normes de sécurité: éviter les accidents est évidemment primordial. Il ne faut pas que le vent puisse faire basculer un totem ou une tente sur les visiteurs.
  • La visibilité: exposer sur un grand espace demande d’installer des structures signalétiques de grande taille afin d’être vu de loin.

 

Quels matériaux pour un stand en extérieur ?

Ces quelques conseils peuvent alors vous aider à choisir des matériaux adaptés au plein air.

  • L’impression : l’impression des visuels doit être d’excellente qualité pour pouvoir résister à l’eau et au soleil. L’impression anti-UV est donc très recommandée : partez plutôt sur des supports comme le Dibond ou le forex, ou du procédé d’impression en encres UV qui offrent une bonne résistance aux UV et à la chaleur, et peuvent donc être utilisés en extérieur, même en période de fortes températures.
  • Privilégier le PVC au carton : le carton est très peu résistant à la pluie. Opter pour le PVC ou pour des toiles spécialement conçues pour une utilisation extérieure est une solution bien plus avantageuse.
  • Lester les bases des structures: la meilleure façon d’éviter les accidents est de s’équiper de kakémonos ou de totems dont il est possible de lester la base en remplissant un réservoir d’eau ou de sable.
  • Utiliser des produits spécialement conçus pour une utilisation extérieure: les totems et kakémonos « spécial extérieur » sont en effet pourvus d’une platine en métal, plus lourde afin d’éviter d’être renversés par le vent…
  • Les parasols : ils protègent des intempéries et fournissent aux visiteurs une ombre bienvenue en cas de forte chaleur.
  • Les tentes : constitue une structure extérieure qui permet de recréer un espace d’exposition complet. Cette dernière peut être aménagée avec des équipements complémentaires (parquet, éclairage…). L’espace extérieur est idéal pour recevoir les visiteurs, exposer des produits (automobiles, utilitaires), recréer un showroom, etc. Le seul inconvénient est le prix, qui se justifie par le fait que ce n’est pas une tente simple mais un véritable bâtiment modulaire disposant d’équipements techniques (lestage, etc.)
  • Une signalétique de grand format : faire le choix de banderoles, oriflammes, totems, drapeaux et enrouleurs en grand format permet de s’assurer une visibilité optimale.

Quels matériaux utiliser pour un stand en extérieur ?

Partagez l'article :
Share on LinkedIn0Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *